Blog :
Faire estimer son bien : le bon choix!

Faire estimer son bien : le bon choix!

Vous pensez avoir une idée assez précise de la valeur de votre bien mais est-elle fondée ? 

Vous pensez avoir une idée assez précise de la valeur de votre bien mais est-elle fondée ?  A moins d’être un professionnel, rien n’est moins sûr. Et pour cause, les critères qui entrent en ligne de compte sont en évolution constante: tendances immobilières, normes énergétiques, engouement pour un type de biens au détriment d’un autre…  C’est pourquoi, faire estimer votre bien est décidément un choix qui s’impose.

Connaître la valeur de son bien, dans quelles circonstances ?

•Vous vendez votre logement : si vous fixez un prix trop bas, vous perdrez de l’argent.  S’il est trop haut, vous risquez de rebuter des acheteurs potentiels.

•Vous empruntez : votre banquier voudra connaître la valeur exacte du bien que vous convoitez.  Ceci afin de garantir le montant global du prêt hypothécaire.

Vous venez d’hériter : vous aurez la curiosité de savoir combien vaut le bien qui est désormais le vôtre.  Par ailleurs, la déclaration de succession exige une estimation actualisée de sa valeur.

•Vous divorcez : vous ou votre futur ex-conjoint(e) souhaitez vous porter acquéreur du bien que vous partagiez jusque-là ?  Malgré ces circonstances difficiles, vous aurez à cœur de déterminer la juste valeur de ce dernier, afin que ni l’un ni l’autre ne soit lésé.

Les facteurs qui changent tout

Investir dans l’immobilier est toujours une bonne idée mais certains facteurs, que vous ne maîtrisez pas forcément, peuvent influencer le prix de votre bien.  A la hausse comme parfois, malheureusement, à la baisse.

Situation géographique

La situation géographique de votre habitation influence de manière considérable sa valeur.  Un quartier n’est pas l’autre mais la proximité avec les différents moyens de transport, voire avec des axes routiers majeurs, peut exercer une grosse influence sur le prix du bien.  Il en va de même pour toutes les infrastructures – commerces, piscines, lieux de culture – qui participent à la qualité de vie.

Le type de bien

La surface, la disposition, l’ensoleillement, sont des critères importants.  Il existe également des biens « coups de coeur ».  Plus un logement est aménagé avec goût, voire plus il est exceptionnel, plus son prix aura tendance à grimper.  Par ailleurs, certaines époques de construction, certains types d’architectures, rencontrent un engouement particulier.

L’état général

C’est bien de souligner qu’un bien a du potentiel mais certains acheteurs ont beaucoup de mal à se projeter.  Un logement en bon état général, qui aura été intelligemment aménagé, a nettement plus de chances de trouver preneur.

La qualité des finitions

Des finitions travaillées avec soin, pensées jusque dans les moindres détails, mais aussi, des matériaux de qualité, choisis dans un esprit de durabilité améliorée, ont bien évidemment la cote.  Mieux encore, ils devraient la garder dans les années qui viennent.

A qui faire appel ?

Il existe toute une série d’intervenants, tels qu’agents immobiliers, experts agréés et autres, qui sont à votre disposition pour réaliser une estimation.  Le plus souvent gratuite, parfois payante.  Les agences immobilières ont pour politique de proposer des estimations gratuites mais elles s’arrogent le droit de vous « relancer » par la suite, parfois de manière inopportune.  Par ailleurs, certaines d’entre elles, peu scrupuleuses, vous feront peut-être miroiter une estimation au-dessus de la valeur du bien.  Histoire de vous appâter mais tout en sachant que ce prix ne pourra être atteint.  Votre notaire, de par son expérience, peut être à la source d’une estimation fiable.  Mais payante ou gratuite, tout dépend de la relation que vous entretenez avec lui.  Si vous faites appel aux services d’un expert immobilier ou d’un géomètre, ces derniers devront évidemment être rémunérés. 

Lancez-vous ! 

Vous pouvez passer par des sites spécialisés, tout en sachant que ces derniers ne vous offriront qu’une estimation globale, qui ne tient pas compte des spécificités de votre bien.  Mais vous pouvez également vous baser sur la valeur d’une habitation comparable à la vôtre et puis, recenser ses plus.  Le revenu cadastral peut également vous aider. Il s’agit d’une estimation réalisée par l’administration fiscale qui correspond, plus ou moins, à la valeur de location mensuelle du bien.  A ce détail près que, dans le Nord du pays, il n’a plus été mis à jour depuis de nombreuses années déjà.  C’est pourquoi, cette indication ne s’avère réellement fiable que pour les nouvelles constructions ou celles qui ont fait l’objet d’une rénovation majeure.

Je choisis Bouygues Immobilier

Nous mettons tout en œuvre pour faciliter votre achat.

property-1-l-property-2-conseiller

Un interlocuteur dédié à chaque étape de mon projet

property-1-l-property-2-calendrier

Un parcours clair et transparent

property-1-l-property-2-talk

Un espace personnel pour suivre mon projet

property-1-l-property-2-invest

Des garanties jusqu’à 10 ans après la livraison